mains libresmains libres

No 5 - 2015 Pour en savoir plus, découvrir nos abonnements

Femmes et sport

Y. Larequi

Fragilité particulière du ligament croisé chez la femme au cours de l'exercice sportif : raisons et attitudes thérapeutiques

Nicolas LEFEVRE, Antoine GEROMETA, Serge HERMAN, Shahnaz KLOUCHE, Yoann BOHU

-Résumé-
Nous savons que les femmes, pratiquant des sports de pivot, ont un risque de lésion du LCA plus grand que les hommes. De nombreuses études ont montré un risque 4 à 7 fois plus important de rupture du LCA pour la population féminine au même niveau sportif. En revanche la plupart des lésions du LCA chez les athlètes féminines se produisent au cours d'un accident de pivot sans contact, généralement pendant la décélération, un pivotement (changement de direction), ou une réception de saut. Différentes théories tentent d'expliquer cette différence de sexe ratio. L'une d'entre elles serait une théorie anatomique, mais qui à elle seule, ne peut pas expliquer cette différence, l'autre serait liée aux déséquilibres de contrôle neuromusculaire. Mais il existe également les variations des hormones sexuelles du cycle menstruel. Nous avons fait une revue de la littérature qui met en évidence des facteurs extrinsèques et des facteurs intrinsèques de rupture du ligament croisé antérieur chez la femme. Les facteurs extrinsèques sont la compétition versus entraînement, la surface des terrains, l'équipement et la préparation physique. Les facteurs intrinsèques sont les facteurs anatomiques : l'hyperlaxité, l'anatomie de l'échancrure, la pente tibiale postérieure, les facteurs biomécaniques : cinématique et cinétique du genou, les facteurs neuromusculaires et surtout les facteurs hormonaux. En effet, les facteurs hormonaux participent à cette différence. (œstrogène, relaxine, progestérone, testostérone). Au total , les femmes ont un LCA plus petit, moins rigide, et moins résistant à la rupture. Les femmes ont également une plus grande laxité des articulations et une diminution de raideur musculaire. La période pré-ovulatoire est plus à risque de rupture. Une prévention spécifique devrait permettre de diminuer ce risque.
Mots-clés: Ligament croisé antérieur (LCA) ; Sex-ratio ; Facteurs de risques ; facteurs biomécaniques ; facteurs neuromusculaires ; facteurs hormonaux ; prévention
Keywords:: Anterior cruciate ligament (ACL) injury; Gender differences; Anatomical factors; Biomechanical factors; Neuromuscular factors; Hormonal factors; Menstrual cycle; Female hormones; Injury prevention

Effets des programmes de prévention à focus neuromusculaire chez l'athlète adolescente. Revue de la littérature et méta-analyse

Aline DESSIMOZ, Marjorie MICHEL, Nicolas MATHIEU

-Résumé-
Introduction : Dans la pratique du sport, les athlètes adolescentes sont particulièrement à risque de blessures en raison du niveau élevé d'exposition à un stade des grands changements physiologiques. La pratique des échauffements à focus neuromusculaire lors des entraînements ainsi qu'en compétition semble représenter une approche optimale afin de diminuer le taux de blessures. Objectif : évaluer l'effet des programmes de prévention à focus neuromusculaire sur le risque de blessures du membre inférieur chez l'adolescente sportive.
Méthode : Revue systématique de la littérature dans les bases de données suivantes: PubMed, Cochrane, ScienceDirect, Cinhal, et PEDro. Six études ont été sélectionnées : quatre études randomisées contrôlées et deux études de cohorte.
Résultats : L'analyse inférentielle a démontré les effets positifs des échauffements à focus neuromusculaire sur la prévention des blessures du membre inférieur. De plus cette amélioration clinique est statistiquement significative pour les blessures du membre inférieur (p= 0.005), du genou (p= 0.02), lors d'entorse (p= 0.05), du LCA sans-contact (p= 0.04), des lésions sévères (p <0.0001). Seul l'odds ratio des blessures au niveau de la cheville est statistiquement non-significatif (0.86 [95% CI (0.67 - 1.11)]).
Conclusion : Effectuer un échauffement à focus neuromusculaire lors des séances d'entraînement et des compétitions réduit significativement le risque de blessures lors de la pratique sportive chez les athlètes adolescentes.
Mots-clés: Échauffements neuromusculaires, adolescentes, athlète, prévention, blessures membre inférieur
Keywords: Neuromuscular warm up, female teenagers, athletes, prevention, lower limb injuries

Renforcement musculaire et contraintes hémodynamiques

Michel LAMOTTE

-Résumé-
Le renforcement musculaire est une technique d'entraînement complémentaire à l'entraînement dynamique qui permet d'améliorer la fonctionnalité du patient, de corriger l'amyotrophie et peut être d'obtenir plus de bénéfices en termes de capacité physique. Ce type d'entraînement est recommandé en cardiologie (coronariens, insuffisants cardiaques, …), mais également en pneumologie, oncologie etc. Le challenge en réadaptation est de proposer des modalités de travail efficaces sur le plan fonctionnel tout en limitant leur contrainte sur le plan hémodynamique. En appliquant une technique de mesure non invasive, mais en continu (beat to beat) de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle et du débit cardiaque, nous avons pu démontrer qu'à modalité comparable concernant les bénéfices fonctionnels, 3 séries courtes (10 répétitions) réalisées contre des charges élevées (75 % de CMV), plutôt rapidement, séparées d'au moins une minute de récupération et en évitant la manœuvre de valsalva, semble être le « compromis hémodynamique idéal ».
Mots-clés: Hémodynamique, pression artérielle, fréquence cardiaque, effort résistif, réadaptation physique
Keywords: hemodynamic, blood pressure, heart rate, resistive training, readaptation

Apport du traitement manuel neural dans les algies du périnée.

Caroline BUCKINX, Philippe VILLENEUVE

-Résumé-
Les douleurs chroniques pelviennes sont extrêmement fréquentes, notamment chez les femmes. Ces algies sont souvent liées à des dysfonctions neurogènes. Celles-ci peuvent être la résultante locale d'un syndrome canalaire ou d'un étirement neural ou bien d'une hyperexcitabilité centrale, les deux possibilités peuvent s'associer. Une perturbation chimique, inflammatoire ou mécanique peut entraîner une stimulation des nervis nervorum - fibres C polymodales -, ce qui a pour effet de générer des algies in situ ou sur le trajet du nerf. De plus, la conduction neuronale et l'intégration de la région dysfonctionnelle seront perturbées entraînant des adaptations posturales. Une nouvelle approche thérapeutique la « Posturothérapie NeuroSensorielle (PNS) » se basant sur des techniques manuelles bien connues au XVIIIe siècle, ainsi que sur les bases neurophysiologiques de la régulation posturale s'avère être une aide précieuse dans le cadre des douleurs chroniques tout particulièrement périnéales et pelviennes. Les traitements utilisés en Posturothérapie NeuroSensorielle sont constitués de neurostimulations manuelles appliquées directement sur le nerf (saturations), puis de sidérations musculaires qui modulent l'hypertonie et la nociception de façon simple et pérenne.
Mots-clés: algies du périnée, nerf pudendal, douleur neuropathique, hyperexcitabilité centrale, patients chroniques, nervi nervorum, fibres C, vitesses de conduction neuronale, système postural, tonus musculaire, Posturothérapie NeuroSensorielle (PNS), neurostimulations manuelles, saturation neurale, sidération musculaire.
Keywords: neuralgia perineal, pudendal nerve, neuropathic pain, central nervous system hypersensitization, chronic patients, nervi nervorum, C fibers, neuronal conduction velocity, postural system, muscle tone, NeuroSensory Posturotherapy (NSP), manual neurostimulation, neural saturation, muscle sideration.

Le Corps, un être en devenir, Ostéopathie et Paléontologie

Philippe PETIT

La biomécanique correspond à l'exploration des propriétés physiques et mécaniques du monde du vivant. L'auteur explore le Geste, la Posture & la Stratégie employée dans l'action dans un souci d'efficacité et de préservation.

Formations de thérapie manuelle en 2015

• « Diagnostic et thérapie manuelle de la névralgie cervico brachiale selon le concept de l'ostéopathie neuroméningé », P. Pommerol , 3-4-5 septembre 2015

• «Méthode MESERS : Un dos qui bouge est un dos heureux !», A. Berchten, 2 et 3 octobre 2015.

• «Thérapie Manuelle Orthopédique (TMO) de la région lombo-pelvienne», B HIDALGO du 19 AU 21 novembre 2015

Surveillance des caisses-maladie : à boulets rouges

Y. LAREQUI

Il y avait donc un AVANT, puis il y eut un APRES la votation pour une caisse maladie publique. Mais AVANT, c'était déjà APRES. En effet, le Conseiller Fédéral Alain Berset, sentant venir le vent, a concocté une loi sur la Surveillance des Caisses maladie, la LSAMal (loi sur la surveillance de l'assurance maladie), visant notamment à protéger les assurés de ce pays. L'APRES 28 septembre 2014 est donc extrêmement difficile pour les personnes qui pensent qu'il serait temps de diminuer le niveau de préséance des caisses maladie et de leur lobby. Ces derniers ont déjà rejeté la caisse maladie publique, déjoué la tentative de séparer l'assurance maladie de l'assurance complémentaire ; si cette loi et son ordonnance d'application étaient battue en brèche, il serait alors bien difficile de lutter contre une hégémonie et une mainmise totale des caisse maladie sur le système de santé de ce pays avec tout ce que cela pourra comporter de contraintes existentielles pour la médecine libérale.

 
Mains Libres Editions Sàrl • 124, chemin des Marionnettes - CH - 1093 La Conversion • Tél: +41 (0)79 957 1 957